A propos

Le site

Ce site a été réalisé dans une logique de libre diffusion des connaissances. Il est conçu afin que toute personne souhaitant s’informer sur la construction d’un navire de la période moderne puisse avoir chaque élément décrit au cours d’un article détaillé sur sa fonction et sa situation dans le navire.

Cette volonté qui m’a poussé à construire ce site, provient de ma passion et de ma difficulté à accéder à des informations sur ce sujet. J’ai pu constater que, de nos jours, l’architecture navale est peu connue en France. Ayant tout de même la chance d’habiter près des archives de la Marine à Vincennes (SHD) et disposant de quelques ouvrages d’époque sur le sujet, c’est avec un grand plaisir que je partage le fruit de mes recherches.

Jugeant indispensable de préserver ces connaissances en les diffusant au moyen d’un site internet, j’espère susciter de nouveaux intérêts pour cet art qui a de tout temps porté l’homme toujours plus loin vers l’inconnu.

Ce site a été essentiellement réalisé grâce aux livres anciens que j’ai pu me procurer ainsi que le système de Google-books et de Gallica. Ainsi pour chaque article, j’ai confronté les définitions des Dictionnaires de Marine de Romme (1792), Willaumez (1831) et Paris et Bonnefoux (1848). J’ai réuni les trois définitions pour en faire une complète et au plus proche de la réalité.

Ma passion

Ma passion naquit lors d’un après-midi de révision à la BNF alors que je suivais mes études d’histoire de l’art. Parcourant les différents titres présents, je fus particulièrement attiré par l’un d’entre eux, intitulé « La Royale, les vaisseaux du roi soleil » de Daniel Dessert. Le feuilletant, je senti que je venais de trouver un magnifique ouvrage, tel que je souhaitais lire depuis des années. Je fus particulièrement attiré par la partie de la construction navale, à laquelle je n’eus que très peu de compréhension mais tout en ayant la certitude que ce savoir m’était indispensable.

Et c’est tout naturellement, vers les archives nationales de la Marine à Vincennes, que je me suis rendu pour accéder à tous les documents de l’époque. Je fus informé de l’existence des conférences de Jean Boudriot au musée de la Marine mais surtout de ces 4 tomes sur le « Vaisseau de 74 canons ». J’appris également les noms des hommes qui ont marqué la construction navale, tels Colbert, Aubin, Romme, Duhamel du Monceau, Willaumez, Paris, Bonnefoux et tant d’autres…

Cela fait maintenant 10 ans que j’étudie l’évolution de l’architecture et de la décoration navale entre 1650 et 1850 environ et plus précisément jusqu’à la fin de la marine en bois et à voile.

Philosophie

Un navire est le représentant des valeurs du pays auquel il appartient. Avec lui, il transporte des hommes de diverses régions, devant apprendre à vivre ensemble et surtout à survivre.

Ainsi dans tout un équipage, on observe les principaux niveaux constituant une société. Tous, sous un même drapeau, empreints des mêmes valeurs, devant respecter des règles bien précises et soumis aux sanctions en cas de manquement à ces dernières.

Ce pacte ainsi établi entre les marins, en fait une société à part entière, évoluant dans un milieu hostile et où la solidarité est une valeur essentielle, sans laquelle un équipage ne pourrait pas survivre. Une seule tâche, mal effectuée, peut mettre le navire en péril, demandant ainsi à chaque homme une implication importante. Face à la dureté de la vie en mer et des corvées qui s’accomplissent sur un navire, le marin est très apprécié pour ses capacités à endurer les contraintes.

A travers les siècles et jusqu’à il n’y a pas si longtemps, les navires et leurs équipages partaient sans même connaître les conditions météo, pouvant tomber sur une tempête à tout moment. L’accomplissement d’un ordre, d’une tâche ou la volonté de découvrir les parties du monde encore inconnues sont autant de choses fascinantes qui font appel au meilleur de l’Homme.

Pour tout cela j’ai créé ce site, pour faire perdurer les actes fondateurs de nos civilisations, à travers des informations accessibles permettant de mieux comprendre les enjeux techniques et historiques de ces Navires qui ont permis à l’Homme de se surpasser.