Coque

  • alonge-petit.jpg

    Alonge

    Une alonge voit sa fonction dans son terme, c'est à dire une pièce venant s'ajouter à une autre par une de ses extrémités lui faisant ainsi gagner en longueur.

    Continuer la lecture

  • Apotureau

    Bouts supérieur de quelques alonges d’écubier, auxquelles on donne parfois un peu plus de longueur

    Continuer la lecture

  • Apôtre

    Les apôtres sont des alonges comptés au nombre de celles d’écubier, sont au nombre de deux et de chaque coté de l'étrave.

    Continuer la lecture

  • arcasse-petit.jpg

    Arcasse

    Un navire est divisé en trois parties : la proue, la maîtresse partie et la poupe.

    Continuer la lecture

  • Barre

    On parle surtout de barre en ce qui concerne le long levier en bois qui sert à orienter le gouvernail lorsque l'on veut faire virer le navire dans la direction voulue.

    Continuer la lecture

  • Barrot

    Un barrot est un bau de plus petite dimension, situé aux gaillards, dunette et entrepont.

    Continuer la lecture

  • Barrotin

    Les barrotins sont des petits barrots qui sont placés dans les intervalles établis entre les baux d’un pont et qui partagent avec eux, bien qu’ils aient des dimensions bien inférieures

    Continuer la lecture

  • batterie-petit.jpg

    Batterie

    Pont, sur tout le long du navire, disposant d'une double rangée de canon. Une rangée de canon est disposée de chaque bord. Et par extension ces ponts sont nommés batterie.

    Continuer la lecture

  • bau-petit.jpgbauquiere-petit.jpg

    Bau

    Les baux sont les poutres principales disposées perpendiculairement à l'axe de la quille afin de constituer la base de l'édification des ponts et permet aussi de maintenir la forme des couples et leur écartement.

    Continuer la lecture

  • Bauquière

    Ceinture intérieure du navire, sorte de vaigre très épaisse qui, par son épaisseur, sert à lier les couples entre eux et en même temps, à soutenir les baux par leurs extrémités (d'où son nom).

    Continuer la lecture

  • Bitte

    Assemblage de montants où l’on remarque des montants, nommés spécialement bittes, placés dans les ponts verticalement et en correspondance des écubiers, un peu sur l’arrière du mât de misaine.

    Continuer la lecture

  • bordage-petit.jpg

    Bordage

    Planche épaisse employée pour recouvrir, en les croisant et les fortifiant, la membrure, les baux et les barrots.

    Continuer la lecture

  • Bossoir

    Les bossoirs sont de fortes pièces de bois présentant une saillie en dehors de la muraille à l'avant du vaisseau. Ils sont placés au niveau du couple de coltis.

    Continuer la lecture

  • Bouteille

    Les bouteilles font partie intégrante de l'architecture d'un navire, elles contribuent grandement à leur beauté par l'ornementation qu'elles supportent."

    Continuer la lecture

  • Braie

    Morceau de toile goudronnée que l'on fixe en divers endroit. On en trouve aux étambrais des mâts ainsi qu'aux pompes et à la jaumière du gouvernail afin d’empêcher l'eau de s'introduire dans le navire en ces endroits.

    Continuer la lecture

  • brion-petit.jpg

    Brion

    Aussi appelé "Ringeot", c'est une pièce de bois très solide possédant deux branches.

    Continuer la lecture

  • cabestan-petit.jpg

    Cabestan

    Treuil vertical composé d'une mèche (nommée aussi Fusée), qui est la partie principale, ainsi que d'un massif conique dans la partie supérieure duquel sont fait des trous afin d'accueillir des barres horizontales qu'on nomme des leviers.

    Continuer la lecture

  • Cagnard

    Toile peinte ou goudronnée que l’on étend au dessus du pont pour protéger les hommes de quart lors d’un mauvais temps

    Continuer la lecture

  • Cale

    Dans le navire c’est l’espace entre la carlingue et le faux-pont, depuis la soute aux poudres jusqu’à la fosse aux cables.

    Continuer la lecture

  • Cambuse

    Espace dans le faux-pont où l'on entrepose les vivres journalières ainsi que les provisions que l'on utilise souvent. On y fait la distribution des rations, et il est emménagé en conséquence.

    Continuer la lecture

  • carlingue-petit.jpg

    Carlingue

    La carlingue est un fort bordage qui protège le fond de la cale et recouvre les varangues des couples sur tout le long du navire. Ainsi sa face inférieure reçoit les entailles pour l'encastrement avec les varangues.

    Continuer la lecture

  • Carène

    Partie d’un navire qui est submergée lorsqu’il est chargé et qui s’appelle aussi ses œuvres vives ; mais on entend le plus souvent par-là que la muraille et la surface extérieure de cette partie, laquelle est ordinairement garantie de la piqure des vers par un doublage en cuivre.

    Continuer la lecture

  • Coltis

    Couple de coltis, lorsque l'on désigne le couple le plus en avant et qui termine dans sa direction ce que l'on nomme la maîtresse partie du navire.

    Continuer la lecture

  • Corps

    En marine comme dans la langue usuelle ce mot signifie souvent, partie principale ou partie centrale, le corps d’un navire en est la coque.

    Continuer la lecture

  • Couple

    Un couple est une pièce d'assemblage à deux branches s'élevant symétriquement de chaque coté de la quille et jusqu'à la hauteur du platbord.

    Continuer la lecture

  • courbe-d-etambot-petit.jpgcourbe-petit.jpg

    Courbe

    Les baux, non-seulement des ponts, mais aussi du faux pont et des gaillards ont leurs extrémités lies au corps du vaisseau par le moyen de courbes.

    Continuer la lecture

  • Courbe d’étambot

    Pièce en forme d'équerre qui sert à lier l'étambot à la quille.

    Continuer la lecture

  • Couronnement

    Extrémité de la poupe courbée avec grâce, et qui est couverte par une lisse dite de couronnement. Cette partie est ornée de sculptures soignées et de peintures. Elle couvre les extrémités des alonges du tableau.

    Continuer la lecture

  • Coussin

    Le coussin est un corps qui sert à garantir d'autres corps de l'effet des frottements, à les adoucir, celui-ci est en bois tendre, sapin ou peuplier.

    Continuer la lecture

  • Crapaud

    Forte plate bande de fer, coudée telle une mâchoire, vers les deux tiers de sa longueur.

    Continuer la lecture

  • Cul

    Partie extrême et arrière. Partie de l’arcasse qui est plate ou courbe. Selon les cas il est dit être rond, carré, pointu ou en cul-de-poule, c’est-à-dire allongé et relevé.

    Continuer la lecture

  • Dalot

    Trou pratiqué dans la fourrure de gouttière et au dessous, ils traversent la muraille du haut en bas pour l’écoulement à l’extérieur des eaux des ponts ou des pompes

    Continuer la lecture

  • Dauphin

    Il sert à lier l'éperon et la guibre avec l'étrave. Cela consiste en des courbes qui sont au nombre de deux ou trois de chaque coté de la guibre, fixées d'un côté sur la joue du navire et de l'autre sur la guibre elle même.

    Continuer la lecture

  • dunette-petit.jpg

    Dunette

    Logement formé par un pont léger établit au dessus du gaillard d'arrière, depuis le couronnement jusque sur l'avant du mât d'artimon.

    Continuer la lecture

  • ecoutille-petit.jpg

    Écoutille

    Ouverture quadrangulaire ou trappe qui est faite dans l’épaisseur d’un pont ou d’un gaillard, c’est-à-dire dans le plancher établi dans l’intérieur d’un bâtiment de mer.

    Continuer la lecture

  • Écubier

    Trous percés en rond et un peu inclinés vers la mer, en dessous de la poulaine dans les joues du navire. On trouve à bord 4 écubiers, deux de chaque bord de l’étrave.

    Continuer la lecture

  • Entrepont

    En général l'entrepont est l'espace compris entre deux ponts.

    Continuer la lecture

  • Épaule

    L'épaule d'un navire est le renflement que l'on voit entre l'avant du bossoir et les portes haubans de misaine, entre la flottaison et le platbord.

    Continuer la lecture

  • Éperon

    Charpente triangulaire saillante en avant de l'étrave qui termine et décore cette partie, en y formant un point d'appui pour le [beaupré](/mature/beaupre "Beaupré"). Son pied porte sur le taillemer.

    Continuer la lecture

  • epontille-petit.jpg

    Épontille

    Une épontille est un appui en fer poli ou en bois tourné que l’on place sous les baux et barrots entre les ponts des bâtiments pour les supporter, les soutenir ou les empêcher de fléchir.

    Continuer la lecture

  • Estain

    L'estain est un couple dit dévoyé car n'étant pas strictement vertical, portant sur la quille près du contre étambot. Et aboutissant aux extrémités de la lisse d'hourdi par les alonges de cornières. Ces dernières alonges étant celles de ce même couple.

    Continuer la lecture

  • courbe-d-etambot-petit.jpgetambot-petit.jpg

    Étambot

    L'étambot est une pièce de bois droite qui termine l'arrière des navires. Elle se place donc à l'extrémité arrière de la quille, à cet endroit que l'on nomme le talon.

    Continuer la lecture

  • Étambrai

    C'est l'ensemble des pièces de bois qui, réunies, laissent un trou circulaire, ovale ou carré dans l'épaisseur de chaque pont d'un bâtiment, entre deux baux, pour le passage des mâts, des pompes et des cabestans.

    Continuer la lecture

  • etrave-petit.jpg

    Étrave

    Assemblage de plusieurs pièces de bois courbes qui vient se poser sur le brion assurant ainsi la liaison avec la quille. L'angle formé par cette liaison se nomme élancement.

    Continuer la lecture

  • faux-pont-petit.jpg

    Faux-pont

    Le faux-pont (équivalent d'entrepont) est le plancher établi au dessus de la cale, il fut un plancher volant avant d'être fixe et concerne en fait l'espace entre la cale et le premier pont.

    Continuer la lecture

  • Fesse

    Parties de l’arrière d’un bâtiment sous l’alonge de cornière tribord et bâbord, allant de la barre d’hourdi en bas et qui s’arrondissent en s’élèvant au-dessus de la flottaison : elles sont plus ou moins hautes selon sa construction.

    Continuer la lecture

  • Figure

    La "figure de proue", est une statue, un buste ou un emblème servant d'ornement à l'avant du navire et que l'on place au sommet de l'éperon de manière à se trouver, immédiatement sous le beaupré. Elle annonce par ce qu'elle évoque le nom du bâtiment.

    Continuer la lecture

  • Fosse

    A bord une fosse est un espace, un emplacement, une sorte de magasin dans la cale d’un navire où l’on serre divers objets de l’armement

    Continuer la lecture

  • Fourrure de gouttière

    C’est une pièce de construction formant une ceinture intérieure dans le sens de la longueur du navire, elle porte horizontalement sur les baux et verticalement contre les couples, au dessus des bauquières.

    Continuer la lecture

  • Fronteau

    Un fronteau est une balustrade sculptée dont on couvre une face des barrots de l’avant de la dunette et du gaillard d’arrière, de même que celle de l’arrière du barrot qui commence le gaillard d’avant.

    Continuer la lecture

  • Gabord

    Nom distinctif du bordage, ou de la suite de planche qui faisant partie de l’enveloppe extérieure d’un vaisseau, est placé près de la quille de manière qu’un de ses bords est reçu dans la râblure de cette quille depuis l’étrave jusqu’à l’étambot. Il constitue la première virure.

    Continuer la lecture

  • gaillard-petit.jpg

    Gaillard

    État ou pont qui ne s'étendent pas sur toute la longueur du vaisseau.

    Continuer la lecture

  • Galerie

    Balcon, ordinairement saillant tel le prolongement du gaillard que l’on voit à la poupe des vaisseaux et qui dépend de leur chambre de conseil ; il est orné de sculptures, de peintures, recouvert d’une sorte de petite voute, et quelquefois fermé par des jalousies. Les vaisseaux à trois ponts ont une seconde galerie, dépendant de la grande chambre, immédiatement au-dessous de celle de la chambre de conseil. Ces galeries ont environ 1m50 de largeur, de sont des sortes de promenades d’où la vue s’étend sur presque tout l’horizon, car il y a une saillie sur presque chaque côté. On peut même, de là, voir l’état de la voilure du bâtiment. Quelques frégates et quelques grands navires du commerce ont de semblables galeries.

    Continuer la lecture

  • genou-petit.jpg

    Genou

    Pièce de bois courbe qui sert de liaison entre la varangue et la première alonge. Il est donc une partie essentielle des membres.

    Continuer la lecture

  • Gouttière

    On donne ce nom à deux suites de planches en chêne ou bordage d’un pont, de l’épaisseur des hiloires qui touchent de bout en bout de chaque pont à la fourrure de gouttière.

    Continuer la lecture

  • gouvernail-petit.jpg

    Gouvernail

    Le gouvernail est la pièce la plus essentielle du navire, elle sert à le diriger et son service est assuré par des timoniers orientant la barre selon les ordres des officiers de quart.

    Continuer la lecture

  • guibre-petit.jpg

    Guibre

    Assemblage de pièces de construction se fixant à la face extérieure de l'étrave. Elle sert à consolider le mat de beaupré en le supportant et reçoit les sous barbes et les liures.

    Continuer la lecture

  • guirlande-petit.jpg

    Guirlande

    Ce sont toutes les fortes pièces de bois qui croisent horizontalement et obliquement l'étrave afin de lier étroitement cette extrémité du bâtiment au reste de son corps.

    Continuer la lecture

  • Hanche

    La hanche d'un navire est la partie qui se trouve entre les porte haubans d'[artimon](/mature/artimon "Artimon") et la poupe.

    Continuer la lecture

  • herpes-petit.jpg

    Herpes

    Les herpes ou lisses de herpes sont des pièces de construction qui d'un côté sont fixées près des bossoirs sur la muraille du navire et de l'autre coté se fixent sur la partie supérieure de la guibre qu'elle sert ainsi à soutenir.

    Continuer la lecture

  • hiloire-petit.jpg

    Hiloire

    Parmi les bordages des ponts on trouve de chaque côté de ceux-ci, deux, trois, voire même quatre virures de bordages en chêne...

    Continuer la lecture

  • Hourdi

    Nom de la lisse ou de la barre de l'arcasse qui est la plus élevée et marquant ainsi la plus grande largeur de la poupe.

    Continuer la lecture

  • Jambette

    Cela consiste en des bouts d'alonges qui excèdent en hauteur le bord du navire et auxquels on donne aussi les noms d'apotureaux, de jambes et de patins.

    Continuer la lecture

  • Jaumière

    C'est l'ouverture pratiquée dans la voute d'arcasse pour le passage et le jeu de la tête du gouvernail.

    Continuer la lecture

  • Jottereaux

    Parfois synonyme de  Guibre mais prend un autre sens que nous verrons dans la partie mâture.

    Continuer la lecture

  • Joue

    La joue d’un navire est, de chaque bord, la partie renflée de ce navire qui se trouve au-dessus de la flottaison, depuis le sabord de chasse, inclusivement, jusqu’à l’étrave, c’est toute la partie qui avoisine le bossoir.

    Continuer la lecture

  • marsouin-petit.jpg

    Marsouin

    Forte pièce d'assemblage, parmi les nombreuses qui renforcent la quille et l'étambot. Formé ordinairement de deux pièces.

    Continuer la lecture

  • massif-petit.jpg

    Massif

    Fortes pièces de bois de remplissage que l'on met à l'avant et à l'arrière du navire dans les parties basses ou intérieures.

    Continuer la lecture

  • Maugère

    Forte pièce (placard) en cuir ou de toile goudronnée dont on recouvre extérieurement l’ouverture des dalots d’un vaisseau

    Continuer la lecture

  • Membre

    On peut définir un membre comme un demi couple, c'est à dire d'une varangue, suivie d'un genou, suivi d'une ou plusieurs alonges, formant ainsi une partie de la forme de la coque.

    Continuer la lecture

  • membrure-petit.jpg

    Membrure

    La membrure est l'ensemble des couples, de levée et de remplissage qui forme la coque, telle une véritable cage thoracique.

    Continuer la lecture

  • Muraille

    A bord d’un navire, la muraille comprend toute l’épaisseur du bord : membres, couples et bordages; et depuis la flottaison jusqu’au platbord de chaque côté. La partie supérieure s’appelle muraille des gaillards ou même vibord.

    Continuer la lecture

  • Pied

    Ce terme désigne pour diverses pièces de bois l'extrémité inférieure de celles-ci.

    Continuer la lecture

  • epontille-petit.jpgfaux-pont-petit.jpg

    Pont

    Les ponts d'un navire sont les planchers en bordage de chêne et de sapin sur lequel on marche dans les différents niveaux qui sont établis dans le navire.

    Continuer la lecture

  • porque-petit.jpg

    Porque

    Véritable couple d'intérieur conçu et placé afin de fortifier le navire.

    Continuer la lecture

  • Poulaine

    La poulaine est l'espace triangulaire se situant devant l'étrave , en avant du coltis. Une plateforme y est installée et composée de caillebotis, elle est appelée plancher de poulaine.

    Continuer la lecture

  • Poupe

    Est la partie d’un bâtiment située sur l’arrière d’un plan rasant les faces arrières de l’estain et des alonges de cornière, et elle se divise en trois parties qui sont : l’arcasse, la voute et le tableau.

    Continuer la lecture

  • Proue

    Ce terme désignait à l'origine l'avant d'un batiment, entre le maître-couple et l'étrave,

    Continuer la lecture

  • Préceinte

    Les préceintes sont des ceintures de bordage en chêne plus épais et plus larges et plus épaisses que ceux qui sont employés pour le reste du bordé.

    Continuer la lecture

  • Prélat

    Forte pièce de toile peinte et enduite d’huile ou de goudron pour la rendre imperméable. Elle sert à couvrir les espaces ouverts du pont, écoutilles, caillebotis

    Continuer la lecture

  • Puits

    Sorte de soutes mais qui à son ouverture sur l'extrémité supérieure.

    Continuer la lecture

  • quille-petit.jpg

    Quille

    Épine dorsale du navire elle sert de base au bâtiment en le parcourant sur toute sa longueur. Elle est la première pièce que l'on met sur le chantier de construction.

    Continuer la lecture

  • sabord-petit.jpg

    Sabord

    Ouverture quadrangulaire dont le bas ou leur appui se nomme le seuillet. Pratiqué dans la muraille des batteries et des gaillards des bâtiments de guerre pour donner passage à la volée des bouches à feu qu'elle doit recevoir.

    Continuer la lecture

  • Serre

    Serre est un terme générique par lequel on désigne certaines pièces longitudinales de liaison que l’on place dans un navire et qui sont des sortes de vaigres croisant intérieurement les couples.

    Continuer la lecture

  • Tableau

    Le tableau est une des parties de la poupe. La poupe, formée par l’arcasse dans sa partie inférieure, est terminée dans sa partie supérieure par les jambettes et les quenouillettes qui font la voute et le tableau.

    Continuer la lecture

  • Taillemer

    Partie saillante de la guibre, à l’avant du navire, qui fend directement l’eau lors de la progression du navire. Il sert de base à l’éperon d’un vaisseau

    Continuer la lecture

  • Tamisaille

    La tamisaille est une pièce en arc de cercle sur laquelle se meut la crapaud et donc l'extrémité avant de la barre du gouvernail afin de le faire pivoter et donner la direction que l'on veut au navire.

    Continuer la lecture

  • Taude

    Cordage employé pour mieux déployer et étendre du coté du vent les parties latérales d’une voile

    Continuer la lecture

  • Traversin

    Une solide pièce de bois qui croise à angle droits et joint les bittes afin de les lier et de les fortifier. Les têtes des bittes s’élèvent au-dessus du traversin, pour qu’on puisse tourner le câble autour, cette opération s’appelle « prendre le tour de bitte ».

    Continuer la lecture

  • vaigre-petit.jpgvaigre-petit1.jpg

    Vaigre

    Nom donné à tous les bordages extérieurs du navire et se met avant celui de l'extérieur perpendiculairement à l'établissement des couples.

    Continuer la lecture

  • varangue-petit.jpg

    Varangue

    La varangue est la première pièce de bois du membre, il en est la base et est l'élément posé sur la contre quille où se trouvent des entailles à margouillet.

    Continuer la lecture

  • Virure

    Se dit d’une file de bordage de la carène qui s’étend d’un bout à l’autre du navire.

    Continuer la lecture