Épontille

epontille

Une épontille est un appui en fer poli ou en bois tourné que l’on place sous les baux et barrots entre les ponts des bâtiments pour les supporter, les soutenir ou les empêcher de fléchir.

Le pied des épontilles repose en général sur les hiloires des ponts. Dans une batterie il y en a deux rangées, une de chaque bord, qui sont alignées. Celles qui sont placées dans le rayon des barres du cabestan doivent pouvoir s’enlever où se relever au moyen de charnières  dont leur tête est pourvue afin de permettre le jeu des barres lorsque l’on vire au cabestan.

Les bâtiments au-dessous  des frégates n’ont qu’un seul rang d’épontilles dans l’entrepont, placé selon le plan diamétral du bâtiment parallèlement à la quille.

On appelle épontilles courbes ou à coches, à marches à taquets et même étances à marche, celles qui sont près d’une écoutille et qui servent à monter dans l’entrepont ou à descendre dans la cale. Ces étances à marches ainsi que les autres épontilles de la cale se nomment aussi Pieds-droits, leur pied repose sur la carlingue et leur tête s’élève sous le milieu des baux.

épontille

 

 

Cet article a été publié dans coque. Mettre en marque page le lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *