Étambot

etambot

L’étambot est une pièce de bois droite qui termine l’arrière des navires. Elle se place donc à l’extrémité arrière de la quille, à cet endroit que l’on nomme le talon. Elle est de même largeur que la quille et formant le plus souvent un angle obtus que l’on nomme quête. Afin d’assurer au mieux la liaison avec les bordages, il possède une râblure qui consiste en une entaille servant à accueillir l’aboutissement de ceux de l’arrière.

Sur sa face avant il y a le contre étambot et sur la face arrière il y a le faux étambot,  ce dernier portant les ferrures du gouvernail.

Destiné à porter le gouvernail, ces deux éléments s’assemblent à l’aide de chanfreins, permettant ainsi le mouvement de ce dernier.

Mais il est surtout le support de l’arcasse et de la poupe, il les supporte seul.

Et comme l’étrave, l’étambot est piéter c’est a dire qu’il est divisé sur sa hauteur à l’aide de chiffres afin de connaitre facilement le tirant d’eau de l’arrière.

..Voir courbe d’étambot qui le lie à la quille.

Cet article a été publié dans coque. Mettre en marque page le lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *