Fourrure de gouttière

fourrure-de-gouttiere

C’est une pièce de construction formant une ceinture intérieure dans le sens de la longueur du navire, elle porte horizontalement sur les baux et verticalement contre les couples, au dessus des bauquières. De sorte que le premier bordage du pont après elle s’appelle gouttière, simplement, et que la première vaigre s’appelle alors serre-gouttière et porte sur sa face supérieure.

Il y a des fourrures en sapin ou tout autre bois tendre comme garniture préservatrice, sous les câbles aux écubiers, sur la face arrière du traversin des bittes, aux portelofs, sur le bord des porte-vergues, et aux caisses des mâts de hune pour les bien conformer.

Cet article a été publié dans coque. Mettre en marque page le lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *