Gouvernail

gouvernail

Le gouvernail est la pièce la plus essentielle du navire, elle sert à le diriger et son service est assuré par des timoniers orientant la barre selon les ordres des officiers de quart.

Il est composé d’une pièce plate qui se place sur l’extrémité arrière du navire et qui est établi de manière à être obliqué à volonté.

Cette pièce en comporte trois, le coin, la mèche et la safran.

La mèche à toute la longueur du gouvernail, traverse la jaumière et pénètre à bord du navire pour recevoir le levier nommé barre qui lui donne son mouvement. C’est cette partie qui est reliée à l’étambot par des chanfreins.

Le coin et le safran font la partie extérieure du gouvernail. Toutefois le coin ne fait que remplir le vide entre le safran et la mèche.
Et s’il n’y a pas de coin, le safran est composé de deux pièces a peu près égales. En général le safran définit la surface du gouvernail.

Pour plus de sécurité il est garni de chaînes de sauvegardes afin de le retenir au corps du navire et qu’il ne soit pas perdu s’il vient à être arraché à ses ferrures.

 

detail-gouvernail

Gravure issue du dictionnaire de marine de Paris et Bonnefoux montrant le détail de la construction d’un gouvernail. 1848

Cet article a été publié dans coque. Mettre en marque page le lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *