cargue

Corde ou manoeuvre disposé dans l’intérieur d’une voile qui sert à la relever sur elle-même lorsque l’on veut la soustraire à l’action du vent ou qu’il s’agit de la serrer. Les voiles carrées se retroussent sur leurs vergues alors que les voiles latines ou auriques se fixent à quelques points de leurs mâts. Plus une voile à de cargues pour elle est facile à remonter.

Pour les quatre voiles majeures il y a 6 cargues à chacune ; - deux cargues points fixées aux points d’écoute ou d’amure - deux cargues boulines qui sont fixées au milieu des deux pattes de bouline - deux cargues fond qui sont fixées aux deux tiers de chaque coté de la ralingue de fond

Quelques fois les grand-voiles ont 4 cargues fond, les unes les plus à l’intérieur s’appellent les cargues-fond d’en dedans et les deux autres, les plus à l’extérieur, les cargues-fond d’en dehors.

Depuis leur point de fixation sur la voile, elles passent dans des poulies sur les vergues correspondantes puis descendent sur le pont pour être manoeuvrées par les matelots pour carguer ou retrousser la voile. Cela après que l’on ai largué, amures, écoutes et boulines.

Les cargues se distinguent entre elles par le nom de leur voiles, ainsi l’on dit : « cargue-point de la grand voile, cargue-fond du petit hunier, cargue-bouline du petit hunier… » puis tribord ou bâbord pour distinguer quand deux portent le même nom.

Poster un commentaire