poulie

Bloc de bois de forme oblongue et aplatie traversée dans sa largeur par une ou plusieurs ouvertures mortaises qui reçoivent autant de réas, tournant autour d’un essieu.

C’est l’assemblage d’une caisse percée ou traversée dans son épaisseur par une mortaise dans laquelle est logées un rouet qui roule librement, sur un axe en bois ou en fer.

On distingue les poulies, ou par leur forme, ou par leur épaisseur ou par le nombre de leur usage ou par leurs usages et elles sont extrêmement multipliées dans un vaisseau pour augmenter les puissance motrices.

Le bloc, qui s’appelle la caisse de la poulie, est garnie d’une estropie qui la saisit par une cannelure pratiquée dans le sens de la longueur ,fortifie la poulie et fournit le moyen de la fixer au point voulu.

Une poulie sert à démultiplier l’effort sur un cordage. Cela permet de diviser la force nécessaire au maniement d’une manoeuvre et ainsi agir sur elle plus aisément.

Poster un commentaire