Civadière

Vergue gréée en dessous du mât de beaupré pour servir à tenir les haubans des bouts-dehors des mâts de focs qui passent à chaque extrémité de cette vergue.

On peut y ajouter une voile aussi nommée civadière mais elle sert peu à la mer.

Elle peut servir de masque lorsque le navire est au mouillage afin d’arrêter le mauvais air que le vent porterai dans l’intérieur du bâtiment. Elle est suspendue à la civière.

Poster un commentaire